Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Message par Lunaramethyst le Mer 7 Mar 2012 - 18:28


Nous voilà dans la dernière ligne droite de ce dossier sur les romans. Après avoir présentés les trois premiers livres couvrant la période du début de la guerre jusqu'à Halo 2, puis le roman couvrant la période d'avant-guerre, un deuxième focalisé sur les rebelles et un recueil de nouvelles, nous attaquons au final les dernières séries de romans, en relation avec l'actualité puisqu'ils sont en rapport avec Halo 4. Ce dernier dossier va donc se concentrer sur Ghosts of Onyx, sa suite Glasslands et la Trilogie Forerunner actuellement constituée de deux romans.


Ghosts of Onyx : la carte du mystère

Seuls deux autres romans sont comparables à celui-ci en terme d'apport à l'univers : La Chute de Reach et Contact Harvest. Et c'est toujours Eric Nylund qui frappe, avec Ghosts of Onyx, sorti le 31 octobre 2006 chez Fleuve Noir.

Ce roman est très important car il nous permet de suivre, à l'instar d'Halo 3 ODST, une histoire se déroulant en parallèle du jeu Halo 2 : celle qui se déroule sur la planète Onyx.


Magnifique, non ? Et attendez de lire ce qu'il y a derrière cette couverture !

Reprenant là où Opération First Strike s'était arrêté, nous retrouvons les Spartans Fred-104, Linda-058 et William-043 qui, de retour sur Terre, sont envoyés en mission au Nouveau-Mexique, pendant que John-117 reçoit sa promotion au même instant dans l'espace et défend la station CAM Le Caire contre l'envahisseur Covenant. Pendant ce temps, le Docteur Halsey, qui avait faussé compagnie aux reste du groupe avant la bataille du Hiérophante Inflexible avec Kelly-083 à bord de sa navette, se rend sur XF-063, nom de code : Onyx. Une planète rayée des cartes par l'ONI, où sont entraînés la nouvelle génération de spartans : les Spartans-III, orphelins des colonies utilisant leur haine des Covenants pour recevoir des augmentations et porter leurs armures de camouflage SPI dans de terrifiantes missions-suicides, ayant déjà tuées deux compagnies entières. Mais rien ne va se passer comme prévu ici, car Halsey tombe en plein milieu d'une bataille entre les habitants et des machines Forerunners.

La situation n'a de cesse de dégénérer à mesure que les découvertes et évènements s'enchaînent : les entraîneurs des spartans-III ne sont autres que le chef Mendez, entraîneur des Spartans-II, et Kurt-051, Spartan-II lui-même enlevé par l'ONI et considéré comme mort. Linda, Fred et Will sont envoyés en renforts sur Onyx, où les humains sont traqués par les sentinelles, et les Covenants, en plein milieu du Grand Schisme, voient leurs forces se diriger vers la planète alors que Brutes et Élites s'entredéchirent partout dans la galaxie. Après s'être enfoncés dans la planète, les humains découvrent une ville Forerunner, et réussissent à pénétrer dans le Monde Bouclier qu'abritait Onyx, alors que Kurt se sacrifie pour éliminer les Élites à leurs trousses et que la planète se désagrège en des milliards de sentinelles, éveillées par un signal provenant de l'Installation 05, le même qui mit la galaxie en péril en autorisant l'utilisation de l'Arche.

GoO (abréviation du titre) introduit pour la première fois le concept des évènements parallèles dans la série et nous permet de renouer avec des personnages à l'époque secondaires comme le Docteur Halsey, en quête pour sauver ses Spartans et le Chef Mendez et Kurt, tout deux fiers d'avoir formés des soldats volontaires. L'exploration de la civilisation Forerunner et de leurs plans à l'échelle de la galaxie sont plus approfondis que les précédents romans ne l'avaient faits, et les Spartans-III qui seront à l'œuvre dans Halo Reach signent ici leur première apparition (on peut d'ailleurs remarquer que Halo Reach apporte là aussi une contradiction à l’œuvre de Nylund, puisque les membres de l'équipe Noble, à l'exception de Jorge, sont tous des Spartans-III provenant des compagnies Alpha et Bêta, toutes deux entièrement exterminées lors des opérations PROMETHEUS et TORPEDO, à l'exception de Tom-B292 et Luvy-B091. Heureusement que le Visual Guide sauve la mise).

Mais GoO, souvent considérés comme un des meilleurs romans de par son exploration d'un univers totalement opposé à celui des jeux, se termine sur un cliffhanger, un événement nouveau pour la série des romans, puisque aucun n'avait encore été écrit pour avoir une suite ne faisant pas partie des jeux. Et cette suite, ce n'est pas n'importe qui qui va nous la raconter.


Glasslands : ce n'est pas fini !

Glasslands, sorti le 25 octobre 2011 chez Tor Books, toujours, est la suite de Ghosts of Onyx et bien plus encore. Mais étrangement, ce n'est pas Eric Nylund qui est aux commandes, alors c'est lui qui a initié cette série de romans. Mais l'écrivain qui reprendra la série ne nous décevra pas, puisque Microsoft s'est payé ni plus ni moins que les services de Karen Traviss.

Karen Traviss, c'est LA spécialiste des romans de guerre futuriste. Créatrice de sa propre série, les Guerres Wess'har, et ayant déjà travaillé avec l'univers de Star Wars, où elle a notamment développée l'univers des Mandaloriens (avec les séries Republic Commando, Legacy of the Force et la novellisation de la série Clone Wars), sans oublier ses quatre romans tirés de Gears of War, cette femme va nous écrire ce que je considère personnellement comme le meilleur des romans de l'univers Halo.


C'est mon fond d'écran ! (cliquez si vous voulez l'artwork original)

Nous suivons alors trois histoires en parallèle, comme l'a fait Nylund dans Opération First Strike, Contact Harvest et Ghosts of Onyx : d'abord, l'unité Kilo-Cinq, composée de Serin Osman, Spartan-II recalée juste avant ses augmentations et affiliée à l'ONI sous la tutelle de l'Amiral Parangosky, la femme terrible aux commandes de cette UNSC de l'ombre, Vaz, Mal et Devereaux, trois ODSTs aux caractères bien trempés vétérans de la guerre, Evan Phillips, xénoethnologue spécialiste de la culture des élites, Naomi-010, une Spartan-II, et Black Box, une I.A. singulière aux manières intrusives et à la puissance informatique apparemment sans limites. Leur mission : faire tomber Sanghelios, la planète natale des Élites, dans le chaos de la guerre civile, en fournissant des armes aux factions séparatistes.

Ensuite : Jul 'Mdama, un ex-commandant de vaisseau de la flotte Covenante, persuadé que les Élites doivent frapper et exterminer les humains avant qu'ils ne se réorganisent et ne deviennent une menace. S'opposant de fait à Thel 'Vadam, notre ancien Arbiter devenu chef suprême des élites, il va s'associer au culte des Serviteurs de la Vérité Constante, des moines guerriers continuant à croire en la déité des Forerunners. Le plan de Jul est d'utiliser les croyants et leurs moyens à son avantage en les retournant contre l'Arbiter et ses alliés, et pouvoir mener sa campagne d'extermination.

Enfin, en bonne suite de Ghosts of Onyx, on retrouve le Docteur Halsey, l' Adjudant-Chef Mendez, Fred-104, Linda-057 et Kelly-087 ainsi que les Spartans-III, enfermés dans une gigantesque sphère habitable : un monde bouclier. Perdus dans l'immensité d'un monde artificiel, les humains vont devoir trouver comment sortir, en survivant à leur besoins et aux rivalités qui opposent les membres de leur groupe.

Le roman fait le pari de tenir la longueur sur deux plans : la situation délicate de l'après-guerre, et le légitimité des projets SPARTANs. Traviss y arrive avec brio, nous faisant suivre à la fois la difficile cohabitation entre Halsey, très possessive envers ses Spartans et considérant les Spartans-III comme des expériences ratées, et l'Adjudant-Chef Mendez, opposant à elle sa fierté d'avoir formé ces enfants ; les relations paradoxales animant Jul 'Mdama et Avu Med 'Telcam, meneur des Serviteurs de la Vérité Constante, le premier s'alliant aux moines afin de renverser l'Arbiter et exterminer les humains et le deuxième ayant déjà conclut un pacte de non-agression envers lesdits humains en échange de leurs livraisons d'armes pour renverser l'Arbiter qu'il considère comme un hérétique ; ainsi que l'évolution des relations entre les membres de Kilo-Cinq, l'équipe se soudant à mesure que de terribles vérités sont révélées.

Le roman se termine finalement comme ceux de Nylund : par une unification des protagonistes. Jul 'Mdama est capturé par Kilo-Cinq, qui finit par récupérer les survivants d'Onyx alors que ceux-ci ont trouvés le moyen de sortir grâce aux ingénieurs du monde bouclier. Mais le cliffhanger n'est jamais loin : 'Mdama est interné dans un laboratoire de l'ONI en jurant de prendre sa revanche, Halsey est amenée par l'Amiral Parangosky dans un laboratoire secret pour lui épargner la peine de mort que lui vaudraient son "vol" des spartans et la faire travailler pour elle, le professeur Phillips est attaqué lors de sa visite touristique sur Sanghelios et les ODSTs de Kilo-Cinq, en enquête sur la colonie rebelle de Venezia, retrouvent le père de Naomi, la Spartan-II de l'équipe.


Traviss nous fait également suivre un schéma très intéressant, en entrelaçant les histoires d'action et les secrets de Kilo-Cinq, les manœuvres idéologiques de Jul 'Mdama pour préparer son combat contre l'Arbiter et les intrigues psychologiques se déroulant dans le monde bouclier. La recherche du passé de Naomi par Vaz, les mensonges calculés de Jul 'Mdama à Avu Med 'Telcam, les joutes verbales entre Halsey et Mendez et la bataille que mène Lucy contre son mutisme post-traumatique sont autant d'évènements qui ponctuent le livre de scènes agitées ou calmes, mais toujours intenses.


Glasslands joue dans une autre catégorie que tout les autres romans sortis jusqu'à présent. Car si les autres romans forment l'histoire sur laquelle s'appuie les jeux, ce roman inverse les rôles en s'appuyant lui-même sur l'histoire des jeux. Normal, il s'agit du seul roman à traiter de l'après-guerre. Et cela permet d'intégrer autant de nouveaux éléments qui ouvrent la voie vers Halo 4. Les Spartans-IV et l'UNSC Infinity sont des éléments abordés en quelques lignes, mais qui semblent avoir une grande importance dans le prochain jeu au vu des dernières annonces.


Cryptum : Halo au plus-que-parfait


Après Karen Traviss, c'est Greg Bear, un autre nom du roman de science-fiction, qui s'attaque à Halo avec Cryptum, premier tome de la Trilogie Forerunner, sorti le 4 janvier 2011 chez Tor Books.

Comme le nom de la trilogie l'indique, l'auteur s'occupe ici d'un des éléments les plus importants de Halo, mais paradoxalement le plus mystérieux : l'ancienne civilisation Forerunner. Les jeux n'en disent pas grand-chose : cette espèce est à l'origine des Halos, de l'Arche, elle a combattue le Parasite et a protégée la galaxie au mépris de leur propre existence. Et si tout cela n'était pas si simple qu'on le pensait ? Bear prend les paris, et nous présente le premier volume de la trilogie consacrée à cette antique race.


Cet artwork de Sparth est plein de promesses

Novelastre, de son nom complet Novelastre Faiseur d'Éternité, est un manipuleur (un adolescent Forerunner), promis à un bel avenir parmi les Bâtisseurs, la plus haute caste Forerunner. Mais il est aventureux, turbulent, et passionné par les reliques laissées par ceux qui précédaient les Forerunner dans la galaxie : les Précurseurs. Envoyé sur Edom (Mars), parmi la caste des Mineurs pour s'assagir, il voyage vers Erdé-Tyrène (la Terre) dans le but d'y retrouver l'Organon, un artefact qui serait capable de réveiller toutes les reliques Précurseur existantes. Accompagné par Chakas et Chasseurs, deux humains, il se rend dans le cratère de Djamonkin, et y trouve un Cryptum, sarcophage permettant à un membre important des Forerunners de se placer dans une stase méditative. En l'ouvrant, le jeune Forerunner éveille le plus grand des combattants Forerunner : le Didacte. À peine celui-ci éveillé, plusieurs vaisseaux arrivent, requérant apparemment son aide. Mais le Prométhéen a d'autres plans, et il fuit la planète à bord d'un vaisseau né d'une graine en emmenant avec lui Novelastre et les deux humains. Selon lui, tout ce qui arrive est un vaste plan mit au point par sa femme, la Bibliothécaire, dont il ignore les implications.

En se rendant sur la planète Charum Hakkor, il découvre un prison précurseur vide, dont le prisonnier, connu comme l'Atemporel, s'est échappé. Le Didacte se dirige ensuite vers le système où habite la race des Prophètes, condamnée à la quarantaine à la fin de la guerre ayant opposée l'alliance Humains/Prophètes aux Forerunners. Durant le voyage, il permet à Novelastre d'adopter sa forme d'adulte, et lui transmet sa mémoire. Mais les autorisations d'entrer dans la quarantaine se révèlent être un piège, et le Didacte, Novelastre et les deux humains sont capturés par le plus puissant des Forerunners : le Maître-Bâtisseur. Dans l'interrogatoire qui s'ensuit, on apprend que Charum Hakkor fut détruite par un Halo, et que la venue du Didacte chez les Prophètes avait pour but de retrouver le Premier Prophète, qui possédait le remède contre le Parasite. Mais ce dernier est mort durant les attaques menées par les Forerunners pour mater la rébellion des prophètes contre leur quarantaine. Novelsatre est renvoyé chez lui, sa famille ayant payé un lourd tribut pour le reprendre, et en apprend plus sur le passé des Forerunners et du Parasite, découvrant la lutte qui opposa deux factions de Bâtisseurs et des Serviteurs-Combattants, défendant chacun un projet de protection de la galaxie contre le parasite, et l'exil des Prométhéens précédant la nomination de Faber, le nouveau Maître-Bâtisseur, avant d'apprendre que le système natal des Prophètes a été rasé par le Halo, ce qui conduit à l'arrestation de Faber pour avoir violé les principes du Manteau, la religion Forerunner. Appelé à témoigner, Novelastre se dirige vers la capitale.

Mais avant que le procès ne commence, le douzième Halo contrôlé par Mendicant Bias, perdu depuis longtemps, apparaît et prend d'assaut la capitale en contrôlant les autres anneaux. Novelastre s'enfuit alors que la flotte Forerunner mène le combat contre les défenses des Halos, et emprunte un portail vers l'Arche, où il retrouve la Bibliothécaire. Il apprend que le Didacte a été exécuté, et l'esprit de Novelastre devient celui du Didacte à travers ses souvenirs. Le roman se termine sur un fragment de mémoire du Didacte se souvenant de sa conversation avec le captif de Charum Hakkor, affirmant être le dernier Précurseur cherchant vengeance contre les Forerunners.

Comme vous avez pu le constater, le roman prend tout ce qu'on savait de l'univers d'Halo et le renverse, de nombreux éléments se révélant être ce qu'on ne pensait pas. En plus d'offrir une riche toile de fond aux Forerunners, Bear nous présente également une autre facette de l'univers, et des éléments qui auront sûrement leur importance dans les prochains jeux, comme les douze Halos originels et le Précurseur.

Redevenons plus terre-à-terre, et réjouissons-nous que les édition Milady nous proposent ce roman dans la langue de Molière, dans une traduction de Cédric Degottex sortie le 18 novembre 2011.


Et ensuite …?



Les français sont encore un peu en dèche niveau info, pour le moment. Ça va venir, les bilingues bossent pour vous

Ensuite, il n'y a plus qu'à attendre la fin de la trilogie Forerunner, qui, on l'espère, répondra aux nombreuses questions apportées par Cryptum et Primordium, le deuxième tome de la trilogie sorti le 3 janvier de cette année, sans oublier la suite de Glasslands pour de nouveaux éléments de l'après-guerre.

Et tout ça, nous l'espérons, dans le but de venir approfondir la nouvelle trilogie des jeux : la Trilogie du Dépositaire.


Dernière édition par Lunaramethyst le Mar 3 Juil 2012 - 1:27, édité 3 fois
avatar
Lunaramethyst
Légende
Légende

GamerTag : Solaramethyst
Messages : 4271
Date d'inscription : 25/08/2009
Âge : 23
Réputation : 472
Talent : Archiviste de l'univers Halo
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Message par S2h le Sam 17 Mar 2012 - 21:55

Glasslands : ce n'est pas fini !


Glasslands, sorti le 25 octobre 2012 C'est pas en 2011 qu'il est sorti ? ^^

Edit Lunar : corrigé, merci Wink

___________________________
Parisiens
Et Futur CHAMPIONS !
avatar
S2h
Adjudant
Adjudant

GamerTag : T2S Nene
Team : Team Tequila Sunrise (T2S)
Messages : 469
Date d'inscription : 21/02/2012
Âge : 18
Réputation : 18
Talent : Mange dents daciers avec des dents de sagesses
Halo favori : Halo 4
Domaine favori : Tricks & EE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Message par am1997 le Sam 17 Mar 2012 - 23:50

Intéressant tout ça, je trouve que même si Halo reste une série vidéo-ludique, les romans prennent une place importante et doivent être lu si on veut vraiment comprendre tout l'univers de la série.
avatar
am1997
VIP
VIP

GamerTag : am1997
Messages : 864
Date d'inscription : 12/08/2009
Âge : 19
Réputation : 19
Talent : savoir compter jusqu'à 3
Domaine favori : Tricks & EE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Message par Snoopy le Dim 18 Mar 2012 - 6:28

...et le Sergent-Chef Mendez, opposant à elle sa fierté d'avoir formé ces enfants...

S'est pas l'Adjudant-Chef Mendez ?

___________________________
avatar
Snoopy
Social Medias
Social Medias

GamerTag : Spentadjudant
Team : Str8 Victory
Messages : 928
Date d'inscription : 10/07/2011
Âge : 19
Réputation : 16
Talent : MLG Halo 3 2010
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : Vidéos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Univers Halo #6 : Les Romans, Dernière Partie

Message par Lunaramethyst le Dim 18 Mar 2012 - 16:08

Le grade de Mendez est un point assez flou, pour moi. En VO, il est SCPO (Senior Chief Petty Officer) dans la Navy, ce qui correspondrait au grade de Premier Maître en VF. Mais dans le seul livre en français mentionnant son grade (La Chute de Reach), il est Adjudant-Chef, qui est un grade des Marines.

On notera effectivement la correspondance entre le niveau des grades (E-8 dans les deux cas), mais de La Chute de Reach à Ghosts of Onyx/Glasslands, il est sensé passer un grade (de CPO à SCPO). Or, à correspondance VO/VF, il était déjà SCPO (Adjudant-Chef) dans La Chute de Reach. Bref, encore une embrouille de traduction qui vient compliquer la tâche des frenchies. N'hésitez pas à faire un tour sur la page Wikihalo, je viens de la compléter/réorganiser : http://wiki.halo.fr/index.php/Adjudant-Chef_Franklin_Mendez

Merci d'avoir relevé ça Wink

___________________________

avatar
Lunaramethyst
Légende
Légende

GamerTag : Solaramethyst
Messages : 4271
Date d'inscription : 25/08/2009
Âge : 23
Réputation : 472
Talent : Archiviste de l'univers Halo
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum