Machinimas du mois #5 : Mars 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre machinima préféré ?

11% 11% 
[ 1 ]
22% 22% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 1 ]
22% 22% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 9

Machinimas du mois #5 : Mars 2012

Message par Prime999r le Sam 14 Avr 2012 - 18:10


Pendant que Admission Post Bac ou notre Dossier étudiant rythmait le mois de Mars pour nos études supérieures, le monde du machinima sur Halo a dû tourner sans ses mastodontes. Il n'en résulte pas moins que ce mois a été un peu faible en terme de nouveauté. Au point de s'en demander si les machinéastes ne sont tout simplement pas en voie d'extinction. Les nouveaux sont incapables de rester, les "plus vieux" comme moi, sont occupés par leurs études, ils ne restent qu'au final nos parents du machinima, la TGO, infatigables à l'instar de leurs prédécesseurs.



On ouvre le bal tranquillement avec Suicide de TheRemidu13 de l'équipe halo reach team west. [/b]


Que dire? Ca dure 1min36. Et pourtant j'ai trouvé ça long. La musique est ennuyante et mal exploitée. L'effet de nuit n'est pas vraiment maîtrisé, qui plus est je ne vois pas l'intérêt de filmer un soleil si ça se passe la nuit. La carte Univers Forge, nous rappelle que trop bien que nous la voyons toutes les semaines lors d'une nouvelle vidéo sur Halo.
La réalisation quant à elle est propre et pour un début, c'est franchement pas mal et prometteur pour la suite. Le montage semble lui aussi compris.

Mais pour ce qui est de l'histoire, j'invite nos amis, à mettre leurs idées sur du papiers plutôt que de les garder en tête:
-Un mec se suicide? OK.
-Machinima Muet pour raconter cette histoire? Pourquoi pas.
-Le métrage dure 1 minute 36 ? C'est douteux.
-On ignore pourquoi ce bonhomme veut mettre fin à ses jours? Epic Fail.

Pour qu'un machinima soit crédible, l'histoire doit se suffire à elle-même. Pas besoin de commenter en disant que le mec met fin à sa vie pour telle ou telle raison.
Par ailleurs, il serait agréable de passer du 4/3 au 16/9. Les deux bandes noires sur le côtés sont généralement énervantes, c'est un détail, mais le diable se trouve dans les détails!
Néanmoins TheRemidu13 a du talent. Je suis sûr qu'en se posant un peu. Il pourra nous sortir de bonnes choses, il en est capable.
Bon courage à lui, donc.



Passons sans tarder à un morceau un peu plus gros, Les aventures de Philipe - Le Predator de Marcus27500.



Tout d'abord, et ça n'engage que moi, je trouve qu'en ce moment le nom des machinimas sont de plus en plus bizarre... Avant même de juger il faut admettre que ça laisse de bon pressentiments pour l'originalité mais qu'en retour, c'est un mauvais présage. En cherchant trop l'originalité, il y des chances qu'on obtienne l'inverse de ce que l'on voulait réellement.
Mais ici, nous avons à faire à un des piliers du machinima d'angoisse (même si le titre me laissait penser que ce serait humouristique) du moins pour la première partie du métrage. Pour la suivante, c'est de l'action. Et maintenant pour faire des machinimas d'action, il faut une certaine adresse pour offrir du nouveau. Ici, ce n'est pas le cas. Certes, c'est très loin d'être mauvais, mais ce n'est pas exceptionnel non plus. C'en suit une partie infiltration, et là nous n'avons plus un piller du machinima d'infiltration, nous avons un pionnier. Marcus27500, réussi un véritable tour de force, l'infiltration ce n'est jamais gagné, mais ici à part les voix au ton joueur des personnages, c'est une réussite. Chapeau bas.

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, on retombe dans l'action que son auteur ne maîtrise, à mon goût pas totalement; elles sont répétitives et mal rythmées, pourtant la musique est assez dynamique pour faire quelque chose d'audacieux.
La réalisation est bonne, le choix des musiques cohérent et bien utilisé, l'histoire n'est pas très bien exprimée, mais une seconde partie viendra tout mettre en place si j'ai bien compris. Et on oublie de saluer la facilité avec laquelle Marcus27500, passe de l'angoisse à l'action, puis à l'infiltration. En fait on a l'impression de voyager. Reste à corriger quelques détails comme les voix qui ne sont pas dans le coup et davantage de bruitages pour une meilleure immersion ainsi qu'éventuellement jouer avec le contraste pour les scènes angoissantes, et on sera vraiment dépayser.
C'est une réussite dans le sens où peu de gens arrive avec brio à mélanger les genres comme Marcus27500 le fait.

Je lui conseillerait d’approfondir son scénario pour qu'on aille vraiment dans son univers et de changer le titre qui fait assez comique.
Je tire mon chapeau.





Puisqu'on parle d'infiltration, on ne pourrait passer à côté de Infiltrator de TheRemidu13. je tiens à dire que cette vidéo a été faite avant Suicide.




Connaissez-vous la définition du mot infiltration? Sans même regarder exactement dans le dictionnaire ce que ce mot veut dire, on constate que le réalisateur lui ne connait tout simplement la définition en général. Et ce pour les deux parties.

La première vidéo est caractérisé par un scénario à l'intérêt douteux, mais vers 1:19; l'auteur nous réserve une surprise agréable dans son scénario et finement pensée. Ce n'est malheureusement là que le seul point positif que j'ai trouvé.
La réalisation est bâclée, la conception du machinima est ignorée (sérieusement, quand vous écrivez une scène d'infiltration, le fusil à pompe et le lance-grenade vous semblent être des armes discrètes et faciles à dissimuler ?)... Bref, tout est bâclé. Ennemis c*ns comme des balais, scènes d'actions répétitives et dénuées d'intérêt, musique agaçante et inappropriée et j'en passe des meilleurs, ou des pires plutôt.

La partie suivante est dans la lignée de la première. Au moins c'est régulier. On y retrouve exactement les mêmes défauts. Musique sortie de nulle part et inappropriée à une scène d'infiltration, un montage banal, une réalisation bancale, et un scénario sans intérêt. Si ce n'est que son auteur veut nous montrer une personne qui infiltre, un groupe pour on ne sait quelle raison. Cette même personne, tue par dizaines des ennemis aveugles et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez: le personnage/héros passe en plein milieu de pièce éclairées en plein jour et nul n'est capable de le remarquer. Dans le genre jamais vu, c'est réussi.
Je n'aime pas montrer les défauts aussi vais-je me contenter de dire ce qui serait peut-être mieux pour la suite.

Tout d'abord, la musique a une importance capitale. On ne mets de la tecktonik dans une scène censée être angoissante. Ici, c'est pareil, on en met pas n'importe quelle musique pour une infiltration.
L'infiltration par ailleurs, c'est du vu et revu, et c'est malgré tout souvent raté. Je vous invite à regarder comment se débrouille Sam Fischer dans Splinter Cell, ou Bruce Wayne dans les derniers Batman (films & jeux), ces deux personnages évoluent généralement dans l'obscurité, certes. Mais ils se déplacent en rasant les murs et accroupis. Et ils ne tuent qu'en dernier recours (peut-être pas M. Wayne) par ailleurs leur équipement et armes sont légers et discrets, rien qui puissent anéantir des tanks.

L'infiltration tourne souvent à l'invasion. C'est bien dommage.

Pour l'histoire et son déroulement, l'infiltration offre bien des possibilités de renversement et de surprise, il faut donc sortir de l'ordinaire (comprenez par là, qu'il faut arrêtez ces fusillades insensées) et là des idées plus ou moins bonnes devraient arriver.
Sur le plan technique, c'est assez ... Bâclé, c'est le mot. Suppression de tous les bruitages pour laisser place à une musique qui n'a pas sa place... La gestion des acteurs est mauvaise, leur déplacements sont hasardeux. Et les protagonistes semblent vraiment idiots. Ils mettent dix ans à réagir, un se fait assassiner alors que le héros était dans son champ de vision.
On est par ailleurs à deux doigts de s'embrouiller avec tous ces personnages. Qui sont-ils, pourquoi l'un infiltre ? Que cachent les autres? Sans oublier, que les métrages sont muets! Je vois d'ici tous les nouveaux-venus qui se disent, qu'un machinima muet est plus facile qu'un avec des paroles. Et bien c'est faux, et le retour à la réalité n'en sera que plus douloureux et difficile.

La travail que nécessitait cette oeuvre semble on ne peut plus négligé. Résultat, le spectateur passera son chemin car le réalisateur a visiblement passé le sien. Dommage...

Je souhaite tout de même à cette série de prendre véritablement son envol, car comme partout en réfléchissant, il y a du potentiel. Bon courage à la Team West qui semble vouloir avoir une place dans le monde du machinima. Surtout que Suicide laisse penser que leur avenir sera florissant.




Sans transition, passons à Le Massacre du sacré Sacre de notre administrateur non moins controversé par son amour envers les félins (les jeunes de préférences Razz ), Lil' Tonik
:




M.Tonik nous raconte ici le sacre de Bendak le rasta en Bendak la flicaille. Car vous n'êtes pas sans savoir, que notre trickeur préféré est devenu notre modérateur préféré! Pour en revenir, au métrage, c'est propre. La plupart des gens ont apprécié, c'est simple, on ne s'embête pas, c'est agréable.
Les doubleurs manquent un peu de conviction, et parlent parfois pour ne rien dire. L'humour n'est pas lourd mais je l'ai trouvé par moment mal exploité et par conséquent mal placé. Mais là ça devient subjectif.




Et pour finir en beauté, je vous ai gardé Rise of the Spartans de Arbiter617, le tout traduit par Sebkotaro:




Je regarde souvent les oeuvres de Arbiter617, (je vous conseille notamment PROJECT Middleground ou Cone Combat), mais là, je trouve qu'il commence à stagner. Qui plus est, il aborde un sujet assez classique (une guerre toute simple Spartans vs. Covenant/élites dans le canon de Halo, le tout rythmé avec les musiques des différents jeux Halo). J'ai l'impression de revoir Forgotten Spartans, d'un côté c'est pas plus mal. C'est propre, ça bouge, c'est bien fait, ça en jette, c'est une guerre avec des personnages ayant leur personnalité, c'est classe, c'est rare, c'est à voir. N'en doutez pas.

Je ne vous en dis pas plus, et je vous laisse admirer, même si je ne suis pas fan du machinima en lui-même, force est de constater qu'un travail de titan a été fournit, et ça, c'est très agréable à voir.



On termine le bal en douceur, avec nos messieurs de la TGO GMBH, qui nous offrent un making of de leur machinima; Double Gachette .




Ce n'est pas un machinima à proprement parler, mais dans le cas où ça explique comment la TGO fait ses doublages, ce qui est important dans un machinima, je pense que cette vidéo à sa place ici. Mais il n'y a pas de critique à faire.



Après mûre réflexion, le mois n'a pas été maigre en quantité de vidéos, peut-être un peu léger en qualité mais bon, faut bien laisser le temps à nos artiste de progresser !
On se retrouve pour de nouvelles aventures machinimatographique en Avril, qui devraient être riche en chocolat!


Dernière édition par Prime999r le Lun 16 Avr 2012 - 1:50, édité 8 fois
avatar
Prime999r
Vidéaste
Vidéaste

GamerTag : ELITE819
Team : FunHouse
Messages : 518
Date d'inscription : 08/09/2009
Âge : 24
Réputation : 52
Talent : Rêveur ... =D
Halo favori : Halo 2
Domaine favori : Vidéos

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierrewincent.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum